dim. 29°C

Ancona

La Fondation des processions historiques de Mendrisio suit depuis quelques années l'important projet de restauration d'Ancona dell'Addolorata, un imposant faux autel, réalisé en 1794 par Giovanni Battista Bagutti de Rovio pour la partie picturale, et par Giovanni Battista Brenni de Salorino pour la partie architecturale. L'Ancône représente, en perspective, une chapelle décorée d'anges et de chérubins, avec une niche au milieu, dans laquelle la Madone Addolorata est exposée pendant la Sépténaire et la Semaine Sainte.

Cet échafaudage très scénographique, conçu avec art pour être placé sur le maître-autel de l'église de San Giovanni de Mendrisio, a été utilisé jusqu'en 1994, date à laquelle l'église a subi d'importants travaux de restauration. Ancona dell'Addolorata in Mendrisio est l'une des rares églises sauvées de la destruction pendant les années de sécularisation des couvents en Suisse, où de nombreuses œuvres de ce type furent brûlées.

Il est donc extrêmement important de restaurer cette importante Ancône, à la fois pour récupérer un élément clé du patrimoine culturel de la transparence et pour redonner à l'église de San Giovanni cette structure pittoresque qui la rend absolument unique à l'époque pascale.