Les groupes

La procession du Vendredi Saint réunit chaque année entre 800 et 900 participants qui défilent en sept groupes distincts dont la composition est variable. Cette subdivision interne n'est pas un hasard : en effet, dans le « Tableau » du XVIII e siècle, les groupes sont formés en fonction des Sept Douleurs de Marie, qui sont également symbolisées par les sept épées sur le cœur argenté de la statue de l’Addolorata et sur les tableaux (de Domenico Pozzi, d'Ignazio Stern, de Giovan Battista Bagutti), dans les chapelles latérales de l'église San Giovanni.